Guide Albanie

L’Albanie
Explorez la dernière Perle de l’Adriatique

L’Italie est juste en face; la Grèce, son plus proche voisin: pas étonnant que l’Albanie, vieux pays des Balkans, longtemps isolée au sein du bloc communiste, sorte enfin ses atouts. Et ils sont nombreux, qui lui ont valu d’être désignée comme le dernier paradis méditerranéen par le Financial Times en 2011.
L’Albanie se réveile d’un long sommeil et offre au monde le visage d’un pays riche d’histoire et aux paysages encore sauvages. Que vous veniez pour ses plages magnifiques, ses villes animées ou son étonnant patrimoine culturel, l’Albanie a beaucoup à vous offrir et ne vous laissera pas indifférent.

TIRANA
Le centre névralgique d’Albanie

Visitez la capitale et la plus grande ville d’Albanie

Tirana est la ville la plus peuplée de l’Albanie mais surtout sa capitale. Cette ville ne peut laisser personne indifférent. Elle représente une cité effervescente, symbole d’une dictature renversée.
La place Skanderberg est le cœur de la ville, c’est une vaste esplanade du centre de la ville. Dans un premier temps, vous ne manquerez pas de saluer le héros national albanais : Gjergj Kastriot Skënderbeu, représenté par une statue équestre. Prenez également le temps d’admirer cette place et ses différents bâtiments, héritage des styles mussolinien et stalinien ou encore des constructions plus anciennes d’origine ottomane.

Un territoire à 70% montagneux

Étirée entre les contreforts balkaniques et la mer Adriatique, le territoire est aux deux tiers montagneux. Les principaux sommets, prolongement méridional des Alpes Dinariques, dépassent les 2 500 m et le point culminant, le Korab, atteint même 2 764 m. Mais ce qui frappe avant tout, c’est le caractère accidenté du territoire, l’enchevêtrement des chaînons, qui donne jour à des vallées étroites où s’écoulent des torrents tantôt asséchés, tantôt furieux. Entre terre et mer, c’est un véritable terrain de jeux grandeur nature pour tous les amateurs de randonnée, canoe/ kayak, parapentes et vélo.

La Riviera

La côte albanaise
Les plages de la mer Adriatique sont les plus longues du pays. La plage la plus connue et la plus fréquentée est celle de Durres qui concentre de nombreux hôtels. Les plages de la mer Ionienne, se succèdent au pied des montagnes couvertes de pins. Entre Vlora et Saranda, au sud-ouest, les Albanais appellent la région la « Riviera albanaise » pour ses côtes escarpées. La plage est parsemée de part et d’autre de la station de Dhermi et de petits villages qui défient le temps.

Explorez l’Albanie avec nous.